top of page
Rechercher

Mouvement Japonais vs Suisse : les différences.

Dernière mise à jour : 14 avr. 2022

Faut-il choisir un mouvement Japonais ou Suisse ? Voici la question l'a plus posée par les amateurs d'horlogerie mécanique. C'est une question plutôt délicate mais que nous tenterons de répondre dans cet article.


Les mouvements mécaniques japonais.


Le japon bénéficie aujourd'hui d'une grande histoire en termes d'horlogerie. Notamment grâce à Seiko qui a propulsé au devant de la scène l'horlogerie Japonaise en inventant le mouvement à quartz en 1967. Nous retrouvons deux grandes manufactures internationales au Japon : Seiko et Miyota (du groupe Citizen) qui ont su s'imposer par la fiabilité et robustesse des mécanismes qu'ils commercialisent.


Les mécanismes japonais ont à l'heure actuelle une excellente réputation. Là ou l'horlogerie Suisse procède encore à un assemblage manuel, l'industrie japonaise a fait le choix d'investir des sommes colossales dans la recherche et développement afin d'automatiser la chaîne de production. Chaînes qui sont donc à ce jour automatisées par des robots qui ont un degré d'erreur bien inférieur à celui qu'un oeil horloger. Cela permet in fine d'élaborer des mécanismes ultras fiables mais également d'épouser une politique de production différente de celle des Suisses.


Cette politique de production permet de pouvoir ainsi proposer des calibres à des tarifs bien inférieurs à ceux Suisse pour une qualité qui n'est pas pour autant inférieure.


La différence notable entre un calibre Japonais et Suisse sera sur l'esthétisme. En effet les mouvements Japonais sont plutôt réputés pour leurs robustesses et fiabilités plus que pour leurs finitions (couleurs, détails esthétiques) qui seront de meilleures facture sur les calibres Suisses. Cependant certains calibres sont tout de même esthétiquement réussis comme pour le mouvement japonais Miyota 8N24 que nous avons utilisé et retravaillé pour notre collection "OLYMP.

Collection Olymp - Édition limitée à 125 exemplaires par couleur

Miyota est à ce jour le fabricant de calibre qui produit le plus de calibre par an : environ 100 millions. C'est un fabricant qui fourni de nombreuses grandes marques et qui se doit, au vu de son volume de fabrication, de produire des calibres ultras fiables. Notons qu'à ce jour nous retrouvons sur le marché un nombre de calibre japonais en circulation bien supérieur à ceux Suisses.


En matière de résistance aux chocs les mouvements suisses sont équipé du système Parashock afin que les composants fluctuent en cas de choc.


En définitive nous pouvons caractériser les calibres japonais par:


- Une extrême fiabilité

- Un rapport qualité-prix imbattable

- Une grande robustesse

- Une parfaite exactitude dans la conception

Les mouvements mécaniques suisses.


Des mouvements mondialement réputés pour leurs fiabilités, précisions, résistances aux chocs mais aussi pour leurs prix très élevés. En effet un mouvement Suisse coute plus du double du prix d'un mouvement Japonais.

Nous retrouvons aujourd'hui le fabricant ETA qui propose des calibres Suisses de très bonnes factures et qui équipent grand nombre de marques prestigieuses.


L'une des grandes forces des calibres Suisses est la précision. Au dela de l'aspect durabilité, les calibres suisses vont avoir une dérive journalière (avance ou retard prit par la montre) très mince.

La finition des montres suisses est également un aspect que les collectionneurs apprécient. En effet, comme cité précédemment, l'assemblage est réalisé de façon manuelle laissant ainsi la possibilité de penser chaque détail esthétique lors de la conception et construction. Cette manière de concevoir les calibres et les frais liés à la main d'oeuvre Suisse affectent cependant le prix des mouvements qui seront à ce jour les plus onéreux du marché.


En matière de résistance aux chocs les mouvements suisse sont équipé du système Inacbloc.


En définitive nous pouvons caractériser les calibres suisses par:


- Une extrême fiabilité

- Un esthétique mieux travaillé

- Des prix plus élevés

- Une fabrication manuelle


Lequel choisir ?


La réponse réside en vous. Cela dépend de ce que vous recherchez et surtout de votre budget.


Si vous recherchez la précision, fiabilité et l'esthétisme d'un calibre (à condition de partir sur un modèle squelette) et que vous avez budget à allouer plutôt conséquent nous vous conseillons de vous diriger vers l'horlogerie suisse.


Si vous recherchez un garde-temps fiable, robuste avec un rapport qualité-prix excellent nous vous conseillons de vous diriger vers l'horlogerie mécanique japonaise.


Chez Olymp Luxury nous avons fait le choix d'intégrer des mouvements japonais Miyota que nous avons retravaillé esthétiquement afin de pouvoir proposer une gamme de montres fiables, robustes, esthétiquement réussies mais également accessibles en matière de tarif.


Découvrez Olymp en ses 4 déclinaisons de coloris:




Comments


bottom of page